18 juillet 2012

J'ai trouvé un site pas mal qui annonce les précipitations à venir, il s'agit tout simplement du site irlandais de la météo : met.ie. Je ne saurais insister sur le fait qu'il est vraiment fiable, puisqu'on a les dépressions heure par heure qui avance sur l'île, et on peut vraiment prévoir plus ou moins le temps ainsi. Il faut le consulter au jour le jour car c'est très changeant mais franchement ça nous a sauvé pas mal nos journées. Il nous aura énormément servi durant notre voyage, j'en parlerai plus tard.

Aujourd'hui, Galway et Lough Corrib. Muahaha. Oui je rigole parce qu'il fait grand soleil, et que le lough Corrib hier, on en a pas eu une miette. Donc, départ pour Galway vers 13 heures. Passons par la petite église de Knock au passage, lieu de pélerinage.

 
Petite note à part, merci lachainemeteo.com qui disait hier « faite les paysages plutôt aujourd'hui parce que demain il va pleuvoir encore plus (ben oui en ville on peut aller dans des pubs s'il pleut c'est moins chiant) », et qui a vilement menti. On s'en sort plutôt bien au Lough Corrib.








Ah. Galway. J'ai fait que trois « grandes villes » en Irlande (Dublin, Galway, Killarney), ok c'est pas beaucoup, mais quand même, c'est celle que j'ai préféré. Le centre ville est incroyable, c'est super mignon, super animé, et moi qui suis musicienne, musicophile, musicanthrope (genre j'aime bien l'ethnomusicologie), j'ai été ravie de voir le nombre de musiciens de rue. Alors je sais pas si c'est le fait qu'on y soit allés pendant le festival des arts de Galway, mais ça m'a tout l'air d'être habituel en Irlande de toutes façons. Dans toutes les villes, y a de sacrés musiciens (j'ai toujours vu au moins un musicien dans chaque rue piétonne). A Galway, tous les 100m il y avait un nouvel instrument (et on échappe pas à la joueuse de lyre qui joue Comptine d'un autre été)...






 - Comment trouvez vous cette comptine cher Hubert ?
- Ma foi, ça ne me déplaît pas Jacques-Henri !


Le centre ville de Galway et la rue piétonne sont vraiment agréables, on a envie de rentrer dans chaque bar/resto/magasin. Et puis au bout, y a la digue, avec la mer. Et ça c'est cool. 

 Et y a des CHIENS, et ça c'est cool aussi.

On a mangé dans un resto sympa qui s'appelle le High Café, avec en entrée, une pizza en mode Garlic Bread, et en plat, une pizza en mode 4 fromages énorme et coulante, le tout accompagné d'une pinte. Pwoh. C'est la fête dans mon bidon.


Graaaaaaaah. *miam*

Le détour par Lough Corrib était magnifique aussi. Quand je vois les maisons au bord des lacs, rah j'en rêverai de vivre là, avoir ma p'tite barque, faire des tours dans la baie ou sur les lacs... Surtout que c'est pas pollué de monde, c'est calme, c'est beau. Wargh. J'veux une barque. Et un mouton.
Faut dire qu'en Irlande, y a tellement peu de monde comparé à Paris. En plein mois de juillet, même sur les nationales, on a été toujours tout seul sur la route. Incroyab. Par ailleurs rouler à gauche on s'y fait très vite, c'est pas un problème. Par contre les routes … ouah ! On m'avait plus ou moins prévenu de l'état, mais quand même.
 

1 commentaire :

  1. Une autre info c'est qu'il n'y a pas de foule et ça j'en suis ravie !
    Ok Ok on a bien compris on ne fera pas 'impasse sur Galway c'est promis et on fera un pèlerinage devant les pizzas LOL !

    RépondreSupprimer