19 juillet 2013


La question au réveil ce n'est pas de savoir si le temps sera assez dégagé pour qu'on y voit quelque chose, mais si mes yeux ne seront pas trop écrasés par mon œdème pour que J'Y vois quelque chose. Évidemment ma poche d'eau, par le miracle de la gravité, est descendue au milieu de mes deux yeux et s'est étalée symétriquement sur mes deux paupières. Seb rit et fait une grimace dès qu'il me voit tellement je suis laide. Il paraît que je ressemble à un taureau maintenant. Tout ça me fait bien rire, même si c'est pas très confortable, au moins j'ai pas mal. J'ai juste l'impression d'avoir un petit côté monstre en moi, c'est pas top mais on s'y fait.

Après avoir hésité un peu à aller voir un médecin, je passe finalement un coup de fil au mien qui se veut rassurant… De toutes façons je n'ai pas mal, l'eau finira pas s'en aller d'elle-même. Le corps est quand même bien fait mais surprenant : "il fait chaud, on met de l'eau !" et après elle ira où elle pourra.
On prend donc le bus pour Fontcouverte, gratuitement grâce aux tickets de 05 voyageurs, la compagnie de bus qui nous a amené à Névache. On monte environ 600 mètres pour atteindre le Lac du Serpent à 2448 m. Il y a un peu de vent mais il fait bon et on s'installe pour manger.


 
Au retour, on décide de descendre par le GR57A, le GR de pays qui longe la montagne avant de redescendre sur Névache. La pluie commence à tomber et on presse le pas sur ce sentier qui doit être plus que beau par temps sec, mais qui aujourd'hui nous paraît plutôt long. Après 6 kilomètres à flanc de montagne, on entame une descente de 2 kilomètres, assez raide pour les genoux, et au pied de laquelle on aperçoit deux marmottes qui observent ce qui se passe depuis leur terrier !
Nous repartons au camping, sous la pluie, par la navette gratuite entre Névache et le Roubion.
Arrivés au camping à 17 heures, on décide encore une fois, vu le temps, de manger au restaurant italien ce soir. On va réserver (la dernière fois on a du attendre jusqu'à 21 heures, c'est chouette mais assez petit !) sous une pluie, qui sera incessante jusqu'au lendemain. Seb a de gros maux de tête, heureusement on trouve quelqu'un pour nous filer du paracétamol. Note pour la prochaine fois. #Boulets
 
 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire