21 juillet 2013


Glagla. Nuit atrocement froide. A noter pour la prochaine fois qu'on aura la brillante idée de partir en été dans les seuls endroits où il fait pas plus de 5°C la nuit : acheter des duvets chauds.
Levés à 7h, on n'a pas le temps d'attendre que le soleil se bouge de derrière les montagnes pour réchauffer la tente (heure relevée à 8h15), on veut partir au plus tôt vers le col du Chardonnet : on se méfie de la météo et on voudrait éviter les éventuelles pluies de fin d'après-midi. Nous voilà donc en route à 9 heures pour 12 kilomètres aller-retour et 800 mètres de montée jusqu'au col, qui ne nous paraîtront pas aussi durs que les quelques 200 mètres des premiers jours. Sauf peut-être pour Seb et son bassin qui le fait davantage souffrir...
C'est une des plus belles randonnées qu'on aura fait. La vue du col est simplement à couper le souffle.


De retour au camping, on prend une bonne douche puis savourons de pouvoir une nouvelle fois manger dehors dans la soirée.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire