26 août 2016


Qu'est ce que je disais déjà ? 37°C à Paris ? Eviter les embouteillages ?

MMmmmmmbon. On se lève tôt pour partir tôt, comme prévu. A 9h nous sommes aux portes d'Interhome qui viennent d'ouvrir pour leur rendre les clefs, et c'est parti pour plus de 600 km vers la banlieue parisienne.

Ma mère commence la première moitié, il fait encore bon dans la voiture jusqu'à 13 heures environ, heure à laquelle nous nous arrêtons pour manger, sur la même aire qu'à l'aller. Sauf que cette fois y a assez de sandwich au brie pour deux, donc nous mangeons dignement (carrément, même, avec des gâteaux en dessert et tout.)

Je prends ensuite le volant pour la deuxième moitié... La température monte vite dans la voiture et nous mettons la clim parce que 35°C en plein soleil là c'est chaud (c'est le cas de le dire !)
Chien chien fait dodo à l'arrière, alternant entre la plage arrière (me peignant la vitre arrière de traces de truffe :D), les sièges et le sol derrière mon siège sur la couette. Tranquille la vie !

Sur l'A6 aux environs de Corbeil, un bouchon... Nous mettons 107.7 pour avoir quelques infos mais rien à part un bouchon loin derrière nous... Ffffrrrrrrrrrrrrrrr fait chieeeeeeer. Il fait 40°C dehors, sacrée canicule... O_o

Trois quarts d'heure plus tard, nous  dépassons les travaux qui sont la cause de l'embouteillage, ils sont en train de refaire je sais plus quoi dans le sol pour éviter les crues comme y a eu dernièrement. Bref du coup, 1 voie de resserrement, des barrières, le bordel.

Finalement nous arriverons à 17h30 dans ma petite banlieue, au lieu de 16h30 prévu, suite à un nouveau ralentissement sur la N118 puis sur les quais au niveau de Saint Cloud à cause de Rock en Seine !

Nous retrouvons mes amies qui ont gardé mon petit chat, ainsi que le petit chat en question qui se tortille dans tous les sens, toute contente de me retrouver, et qui dort le long de mon oreiller depuis que je suis rentrée :-)

Bien contente de ce petit séjour plein de fraîcheur, de glace et de sommets enneigés qui font rêver... Je n'ai qu'une envie : retourner à la montagne... C'est la dure vie de parisien amoureux de l'altitude... "C'est quand que j'y retourne ?" tourne en boucle dans ma tête avec un sentiment de nostalgie mêlée à de la tristesse. C'est même pas les vacances que j'aime spécialement, c'est vraiment aller randonner, grimper, via ferrater et autres activités que j'aimerais bien faire un jour. Ça permet de respirer, en fait, de se sentir vivant et libéré. Alors me dire que 3 jours plus tard, c'est la rentrée (un jour plus tôt que ce que je pensais en plus !!) et que j'ai RIEN GLANDÉ pendant 2 mois... mmmhhhhhfffffff, va me falloir un petit moment pour m'y faire je crois ;D

En tout cas, du haut de ses 10 ans, Billy est bien content de se reposer je crois, il a bien fatigué ces derniers jours, mais je crois qu'il est quand même content dans le fond :-)




Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire