20 juillet 2017


8h58. Claire et moi sommes réveillées exactement en même temps par quelque chose dont nous seules détenons le secret :-)

Je me lève, vais poster les cartes postales et vais chercher des viennoiseries à la boulangerie. Jenna prépare les sandwichs saint morêt / concombre / carottes (trop bon). On se traîne un peu et partons de l'appart vers midi. 

Programme de la journée : on fait plus soft, pas de grande randonnée, mais un genre de parcours en voiture avec plusieurs arrêts dans les Hautes Combes et balades le long de rivières et cascades.

Hop, c'est parti pour une demie heure de voiture jusqu'au belvédère de la Cernaise et de la roche Blanche. 


Et après elle a la nausée ! :-)


La Cernaise est un genre de site sonore où ça résonne en bas quand on parle fort en haut.

Ça y est Jenna est vaccinée contre le vertige !


Après une petite marche de 15 minutes, on arrive au Belvédère de la Roche Blanche où on voit toute la vallée et les gorges du Flumen et la ville de Sainte-Claude. Sur le sentier, on croise ma maison de rêve, mon futur animal de compagnie et une jolie maison aux volets bleus.










Quelques photos plus tard, on repart à la voiture et reprenons la route en sens inverse pour aller cette fois dans la vallée (que nous venons de voir d'en haut) pour longer le Flumen jusqu'à la cascade. Le long de la route, quelques arrêts s'imposent. En plus, on passe dans un tunnel et Claire est trop contente (elle adore ça, me demandez pas pourquoi, elle kiffe les grottes).







Après quoi on a failli mourir : on était à un stop où on voyait rien à droite ni à gauche, et quand Claire a démarré, un type à déboulé hyper vite à notre droite et a failli nous rentrer dedans, faisant un écart en klaxonnant...

Claire : c'est bon, personne à droite, personne à gauche !
Jenna : HÉHÉHÉ je me cache pour pas être prise en photo !
Nini : je sais pas pourquoi je sens qu'on va crever.


Sur la route, quelques arrêts au chapeau du gendarme et au saut de chien.







Arrivées aux gorges du Flumen, on s'arrête près de la rivière au début du sentier pour pique niquer. Le cadre et les sandwichs sont sympas - à part que Jenna se fait piquer par une bête jaune (??)






14h45, c'est reparti pour une balade le long des gorges jusqu'aux cascades du Flumen. Le sentier monte très tranquillement, c'est chouette. C'est au tour de Claire et Jenna d'être un peu patraques et nauséeuses ! Mince ! Serais-je contagieuse ?





Non ce n'est pas un montage, le sentier se scinde en deux !

Nous croisons une dame qui nous dit  : "bonchourrrrrran". Oui bon alors j'ai un problème avec les femmes qui parlent comme ça (souvent des commerçantes ou serveuses ou coiffeuses). Déjà, c'est un J. On dit bonJOUR pas bonCHOUR. Ensuite, pourquoi un "han" à la fin ? Y a même pas de e muet ! Y a rien à dire, on fait un R et c'est bon le mot est fini quoi ! Du coup on se met à parler comme ça pendant une demie heure et ça nous fait beaucoup rire.

On arrive au barrage hydrolique : on est presque aux cascades !





Une bonne demie heure plus tard, on arrive aux cascades ! Wouhou ! La première a un bon débit mais en fait la deuxième est plus jolie, très "Thaïlande-climat-tropical".








On repart vers 15h30. Sur son passage, Jenna défonce un cairn pierre par pierre parce qu'elle a essayé de mettre un caillou par-dessus et que tout s'est cassé la gueule.







On croise aussi la faune locale (oui j'aime les limaces, bon, et alors ?)


16h30. Nouvel et dernier arrêt pour aller à la cascade de la queue de l'âne (à la base je voulais la cascade de la queue de cheval mais pour le coup c'est un peu loin). Pendant que Jenna fait le tour par la route, Claro et moi traversons la rivière du parking au sentier. Je me fais piquer par une bête, un genre de GROSSE boule grise qui s'accroche à mon mollet O_O Je la dégage d'un coup de main et elle débarque sur mon autre jambe ! Brr. Je sais pas trop ce que c'était... 




Jenna flippe un peu sur le sentier qui descend pas mal dans la forêt. Je m'aperçois qu'on aurait pu passer par la rivière vu qu'elle est assez basse, c'est ce qu'on fera au retour. D'ailleurs, une fois qu'on a rejoint la rivière, Claire et moi continuons seule jusqu'à la cascade... On a bien fait parce que le sentier est carrément pire par la suite, et vu la cascade, ça valait carrément pas le coup que Jenna s'angoisse ! Elle est pas venue ici pour souffrir ok ??






Vous trouvez pas que l'herbe est tellement souple et fluide qu'on dirait des cheveux ?


Nous rejoignons Jenna et faisons une pause pom'pote à la rivière avant de revenir au parking par la rivière. Y a plus trop de vertige mais maintenant c'est l'obstacle des cailloux !







On retrouve très vite la petite Alto (voiture) qui nous attend, toute seule, sur le grand parking. LA PAUVRE.



17h30 : on s'arrête au proxi market de Septmoncel pour faire quelques courses. Ça y est je crois que mon ventre s'est réhabitué à une alimentation copieuse, j'ai envie de tout acheter !! Jenna découvre une Nini vorace et gourmande.

Une heure plus tard, nous voilà à Mijoux sur la terrasse du Sherpa, encore une fois,  pour prendre un goûter ! Oui bon ok, un goûter à 18h30, ET ALORS ? On a faim !!

Nous retrouvons le chat et faisons notre rituel du soir avant de manger : douche, écriture du carnet, solitaire.


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire