28 août 2017


Civilization


Réveil vers 7h30. Je patiente un peu, je vais faire une brève toilette et m'habiller vers 8 heures. Les toilettes du train sont assez dégueulasses donc je m'attarde clairement pas. Il est un peu plus de 9 heures quand on arrive à Stockholm. Ça fait bizarre de sortir, purée... La foule, les voitures, tout ça, c'est assez déprimant, à vrai dire.




On passe de la végétation dense à la civilisation dense. Les étendues de la Laponie me paraissent bien loin. Et pourtant, il n'y a pas 48 heures on y marchait encore. On n'a aucun plan pour s'orienter, je sais juste brièvement où est l'hôtel et on sait absolument pas ce qu'on va faire de notre journée. Bon, déjà un bon point : il fait grand soleil (décidément, à croire qu'on a vraiment pas eu de bol) et on peut aller prendre un gros petit déjeuner dans un café ! C'est réconfortant malgré tout.




Bon. Gros... tout est relatif. Mon chocolat chaud est ÉNORME et le double expresso de Camille fait la taille d'un café italien, limite. Mais bon, les pains aux chocolat sont pas mal !

Camille va demander à la serveuse ce qu'il y a à voir dans la ville parce qu'on arrive comme des patates les bras ballants. Apparemment la vieille ville sur l'île centrale est sympa à voir, ça tombe bien puisque c'est justement là où se trouve notre auberge de jeunesse. Nous nous y dirigeons donc, et il ne nous faudra qu'un petit quart d'heure avant d'arriver dans une boutique de souvenir que l'on dévalise. Bon, les souvenirs sont assez chers, et on en prend pas mal. On y passe une bonne heure, à 2€ la minute, pour vous donner une idée :D

 C'est la boutique là à droite "Swedish souvenirs" qui a fait fortune avec nous



Oui, on s'est achetées une écharpe élan. Mais nous on dit que c'est des rennes :-)

Finalement nos billets se sont bien facilement dépensés ! Il nous reste seulement 50 couronnes en cash, de quoi payer un café cet aprèm.





La vieille ville est plutôt sympa, les petites rues et petites boutiques nous prennent beaucoup de temps. On tombe sur un Jérusalem kebab où on décide de déjeuner bien qu'il ne soit qu'à peine midi.








On déambule ensuite dans les boutiques, le temps passe relativement vite ! On tombe d'ailleurs sur une boutique de geeks avec plein de goodies de séries, de cinéma, de jeux vidéos. Y a beaucoup de DVDs et de livres, mais aussi des tshirts, des sacs, et plein de bibelots, pas mal de Harry Potter d'ailleurs...










Y a même un coffret de DVD consacrés à Xéna (c'est mon chat). Le rêve. J'achète.

C'est rigolo et très original. D'ailleurs, ça nous donne l'idée et l'envie d'aller passer un week end à Londres pour visiter les studios WB de Harry Potter (revisiter pour moi, mais ça sera avec grand plaisir). Hop, c'est programmé pour janvier ! Va falloir tous les revoir avant.
D'ailleurs, dans cette boutique, ils vendent des dragées surprises de Bertie Crochu ! On sort avec notre unique achat, toutes contentes d'essayer cette bêtise ! On passe une demi-heure à marcher dans le quartier de Gamla Stan et se piocher mutuellement des dragées. On tombe sur tout et n'importe quoi...



Pour indice, voici les goûts potentiels :



Citron, barbe à papa, tout va bien... On commence à faire la gueule avec savon et ver de terre. Ça reste rigolo et ça le devient encore plus quand Camille me pioche « œuf pourri »... Je le mets dans ma bouche, toute prête à affronter un mauvais goût, mais je le recrache direct avec un haut-le-coeur. Camille le goûte et fait de même. ERGH c'est IMMONDE !! Comment arrivent-ils à reproduire ce goût ?? C'est flippant ! 



On finit par s'installer à la terrasse du Café Nova de la Järntorget pour acheter une pâtisserie au nutella et un thé aux fleurs ! Miam ! C'est meilleur !!





L'hôtel est tout proche, ça tombe bien, on y va ! Evidemment on a reçu toute les infos pour ouvrir l'hôtel par mail (code d'entrée, etc) sauf que je ne connais pas mes mots de passe du site, AHA AHA. C'est un peu naz comme principe. Heureusement deux coréennes sont à l'intérieur, nous ouvre et nous file notre enveloppe. On va poser nos affaires dans la chambre et allons nous faire un café / thé dans la salle commune. Les dortoirs sont en sous-sol dans une espèce de grande cave dont les chambres sont séparées par des baies vitrées et des rideaux.





Camille se demande où on pourrait bien aller...


On repart avec le plan dans la main et sans nos gros sacs. L'idée est d'aller se balader sur les quais et vers le Skansen et le djurgården. Ce qu'on fait. On passe devant le palais royal, on traverse des ponts, on croise des bateaux, le tout en finissant nos dragées infernales... 



Je lui ai pioché « vomi »...


J'ai vraiment cru qu'elle allait vomir... Et pour cause, j'ai goûté aussi : une horreur.




On a même le droit de monter sur un trois-mâts reconverti en bar.




C'est marrant, y a même un parc d'attractions au bout de la presqu'île.

On arrive au Skansen, en fait c'est un zoo et il ferme à 17 heures. Apparemment on peut voir des élans en vrai et des ours, mais l'idée de les voir dans un zoo me fait un peu chier. J'aime pas le principe de payer pour voir une exposition vivante d'animaux, je me contente des documentaires et de ce que la nature m'offre. Les parcs animaliers peuvent être chouettes, j'imagine, mais les zoos citadins sont pas toujours tops. A en juger par la ménagerie de Paris, je préfère clairement éviter d'y aller. Mais bon, ça a l'air de tenter Camille donc je vais réfléchir, même si ça m'a l'air compliqué d'y aller demain matin, c'est quand même assez loin de l'hôtel et de la gare, pas sûre qu'on ait le temps. Et puis c'est pas donné... Du coup je me prononce pas trop et lui répond « on verra ».

On longe les quais et on s'installe sur un banc pour regarder passer coureurs et avironneurs.




On repart vers la vieille ville pour trouver où dîner. On passe par le centre de la ville où on découvre deux types sur une grande place en train de jouer aux échecs géants.



Il y a aussi des oeuvres d'art un peu partout dans la ville. Plus ou moins belles.







Difficile de trouver un restau où je peux manger végétarien et dans des prix raisonnables. On tombe sur un italien où la pizza végétarienne est à 15€ et Camille repère un plat de pâtes au saumon et homard à 20€. Ça nous semble raisonnable vu les prix pratiqués ailleurs. Une fois à l'intérieur, la carte nous refroidit un peu : 13€ le cocktail, en moyenne 10€ le verre de vin, 15€ l'entrée et on n'a pas la carte des desserts. OÙ SONT LES POULARDES ? J'AI FAIM !! (Si vous ne connaissez pas la référence, c'est triste.)


Mbon. On décide de prendre nos plats et une carafe d'eau. C'est plutôt bon et copieux mais pas non plus exceptionnel. Je suis un peu triste de voir arriver sur ma pizza 2 tranches de tomates, une de courgette, une d'aubergine et 4 champignons.




Camille a du mal a finir son plat et trouve très peu de homard là dedans ! J'ai hyper mal au ventre, je crois qu'il ne comprend pas ce qui se passe depuis ce matin : pourquoi reçoit-il des légumes, et surtout pourquoi autant de nourriture ???

Mais j'ai bien encore une petite place pour une gaufre au nutella avant que le glacier Ben&Jerry's ne ferme :D



Rentrons à l'hôtel, café, douche et dodo.

Camille a l'odeur de l'oeuf pourri dans le nez et la sent partout : dans la douche, au resto, ça passe pas. La pauvre ! J'espère que ses pâtes avaient pas le goût d'oeuf pourri. 



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire